QU’ARRIVE-T-IL S’IL N’Y A PERSONNE POUR S’OCCUPER DE MON ENFANT?

Si vous êtes trop malade pour assumer la charge de votre enfant âgé de moins de 18 ans, ou que vous décédez, et qu’aucun adulte ne peut s’occuper de lui, le directeur de la protection de la jeunesse est légalement tenu d’assurer sa protection. Il confiera alors votre enfant à un organisme, ou encore à un particulier.

Il existe en effet plusieurs structures pouvant accueillir votre enfant, comme les centres de jeunesse, les familles d’accueil, les centres de protection de l’enfance et de la jeunesse, les foyers de groupe, les centres de réadaptation, ou encore les centres d’accueil.