Le dévoilement en milieu de travail

Votre statut sérologique est confidentiel. Il est important de savoir que vous n’êtes pas obligé de déclarer que vous êtes atteint du VIH/sida à votre employeur, à votre syndicat ou à vos collègues de travail. De même, votre employeur ne peut vous contraindre à dévoiler votre statut sérologique. C’est à vous seul que revient le choix de les en informer ou non.

De plus, les lois au Québec et au Canada vous protègent tout au long de la durée de votre emploi. Ainsi, vous ne pourrez pas perdre votre emploi ou être congédié uniquement à cause de votre statut sérologique. Cependant, dépendamment de votre emploi, vous pourriez être amené à devoir justifier vos absences, vos restrictions au travail, ou toute demande de modification de votre horaire, par un justificatif de votre médecin. À cet égard, vous pouvez demander à votre médecin de ne pas mentionner votre statut sérologique et de simplement décrire vos symptômes.

Candidat à un emploi ?

Candidat à un emploi ?

Si vous êtes candidat à un emploi, sachez qu’un potentiel employeur ne peut pas vous refuser un poste du seul fait de votre séropositivité au VIH. Il en est de même si vous souhaitez obtenir une promotion dans votre emploi. Cela constituerait une discrimination liée au statut sérologique, ce qui est prohibé par la Charte canadienne des droits et libertés, la Loi canadienne sur les droits de la personne et la Charte des droits et libertés de la personne du Québec.

POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS

Concernant le dévoilement en milieu de travail et les mesures d’accommodements

Concernant la discrimination en milieu de travail

Contactez un avocat du service VIH info droits
Ou contactez l’avocat de votre choix

Si vous êtes syndiqué, contactez votre syndicat